Étiquettes

, , , , , ,

Bien tranquille dans le coin du wagon du métro, l’on peut facilement lire un chapitre en faisant le trajet Angrignon à Berri-Uqam.
Cette peinture, de dimension 18 x 24 pouces, a été réalisée avec la technique du fresco secco. Cette technique, qui était surtout utilisée par les maîtres anciens pour retoucher le buon fresco, consiste à travailler sur une surface enduite de plâtre avec des pigments liés avec un mélange de détrempe à l’oeuf et d’eau, à la façon de l’aquarelle, avec des pinceaux très doux.
L’application des pigments se fait par couches très minces, lesquelles doivent bien sécher avant l’application de la suivante. Il en résulte une peinture au fini très mat, qui est toutefois moins résistante que la peinture réalisée en buon fresco.
Publicités